Les culs (11)



Le paillard introduit son membre dilaté dans un cul merdeux. Un moustique l'agace et retarde opportunément la migration de son jus. Il décharge alors en proférant des blasphèmes circonstanciés.

Aucun commentaire: