L'enfant-glotte (3)





(…)
champignons été ta nounou
tétanos ton nonos ?
y s’y trouve encor’
aisne d’mère, r’lent de mère
et mère lue !
vas-y bobé ! vagit bébée !
l’né dehors qu’agrippe chevaux
et voix liées !
que cingle largement !
(…)
youpi ! bébée baise ?
ah ça ! ah ga ! comment ? plus
d’viski ? d’picrat’ ? d’grillett’ ?
y fait joujou the pink punk bébée !
barjo zizic
ci-gigot’ d’doudi !
patat’ cuisent ? que not
mon kiki !
didou d’danse !
oust’ piller dames
entr’aillements
tracas kékète ?
bobo ’ tomac ?
ca va pas
gambett’ rêve
tangue ’ tograph
bobo têtêt’ tirer
nénés rêvons sevrés
au lit ! des fois télé jeux paf
bouiller nénés empaler bébés
krotal ! kui kui !
(…)
brouille à baise d’rêve
souillé douillé
dans la cuisin’ j’habite
glottie la luciole !
pas d’bout g’noux sciés !
mors bleu !
poussier’ serpill’
v’là ben dans l’ putrin
garg’ gargouilll’ s’agn’
vit fourmis porch’ riz
c’coule sur les seins j’en foutr’
l’publis !
l’ fromgi dans l’ongle
à moucher dans l’ lit
nombreus’ brouilles
nombril brill’
dixit l’autr’os
dis môman c’est quand ?
pl’isse lèche la fente à môman
ki pos’ les kestions ? les
bourreaux tréponèmes
très peu aiment
c’est ça j’ouissais des sons, j’mangeais les livres
m’enfin, ors, didou d’danse !
car l’anus s ‘crie et sans c’ cri
y’a rien du tout qu’ les vers !
s’crach la bouff’ s’humidifie l’huis
l’ Louis !
triscott’ bière de nuit dans l’.
s’broue le frigid’ air
ça boue l’ lait si bien
s’enfle l’organ’ s’fluidie
sous l’fouet !
s’accroupetass’ s’ démantibule
une fois l’in-secte
couill’s couss folk’s que nenni
nini tu dis ?
pisse en lit tapi dans l’ lit !
litière (faire) y’a qu’on sonne !
vermisseau min’ d’ rien j’aphone
j’ tricott’ tripott’
s’accroupe t-on ? bidon !
tout’ suit’ qu’y veut
zouons ! niçons !
virons hardi ! cutie
z’ m’écrie : oh l’ bouge la bibliothèque !
plein d’foin, des lazzis
l’ cirque j’adore !
bobo tout beau dodo !
y pa’ti moi pas ppapa fat
pas pa’ ti moi ppapa fat
r’mue glagla, didou d’danse !
suiné puîné, comme pas un !
houblon, va !
ni-nous mi-eux on s’ tronch’
pis chauss’pide ou le
contr’air qui qu’aère l’vide
l’bide !
zoudiou !
qui qu’écorce mon nom ?
qu’y zi viennent ! qu’y zi viennent !
hop ! et hop !
j’rends mère amère !
j’dévers’bonde la garçonnett’
l’fillett’, l’dady, la lady, l’tsoin-tsoin
même que
l’humorrhoïde, c’est raid’
g’honnorée prurit’
fessie bouch’
j’ boa sex anti-corps
viand’os les braies ‘spirent
c’est qu’ j’ivre, trouvre
qu’c’t’m’asthm’ sujet-t’y ?
l’ l’ivre ? soustre ?
laps’ tuce lapée langu’
sauc’ touill’ en carouss’
luxor tonimalt !
p’ample mousse, pagaill’ d’miett’
quand l’poulpe du panplemuse
gifla !
l’ventr’ s’tortilla s’ramona
par d’dans l’ver speeda, l’gonze !
m’embr’ meurtr’
à ras-d’terre, han !
souplice gim’ !
qu’bébée dure
sk’inert’ et m’lange ! caca !
y’a l’mec qu’a bu l’air qu’
a l’air paf !
l’ovulaire d’messir’ formolisé
qu’pète la forme !
y’a d’la flixion, du sens à sion !
l’grole s’ décolle
oh l’ drôle !
l’cellier s’ défaît
d’gringol’ l’bon grain
qui pisse pleure moins
l’publis m’ivraie
touffou toi qu’aval’ et dégorg’
jett’ loin et
AU LIT !

(…)




Aucun commentaire: