Grand langulaire




par où le chant
redouble
s'adoube
gicle
où la langue a-vide, a-verse
s'abat
se pleure,
réversible, versatile
la verse la verve 
 
 
ce qui est dit est dit
j'a-voue ma naissance
en vérité
du voile
de la langue
pris/e au mot, pris/e au piège 
 
 
le monde
je me le tiens pour dit
et m'en tire à bon conte... 
 
 
tout-à-coup, coup double
la coupe
la coupure
du moment
coup d'essai, sous-coupe
coupe sombre, blanche
sous la coupe
du temps
coups d'à-coups, tirés à vue
nature coupage
la coulpe, couper 
 
 
laisser dire
le dire
(de la narration)
le registre des gisants
le géant démembré ainsi se compte 
 
 
 

Aucun commentaire: